Le derby français

Publié le par arno

Si on fait le point combien de derby existent vraiment en France ? Mettons de côté ceux montés de toute pièce par les médias ainsi que ceux où il s’agit juste d’une rivalité bon enfant. Au final il reste quel derby ? Saint-Etienne contre Lyon.
Tout oppose ces deux villes, ces deux cultures, ces deux équipes. On ne va pas refaire ici l’histoire de ces deux villes ni l’histoire de plusieurs dizaines d’années de rivalité. Seulement force est de constater que depuis plus de 15 ans l’OL a la main mise sur ces affrontements (sur le terrain pas dans les tribunes bien sur).

Mais cette fois ci les lyonnais se présentent à Geoffroy Guichard derrière les verts au classement. C’est l’occasion pour les stéphanois d’affirmer leur ambition d’être européen à la fin de la saison.

 

Arrivé aux abords du stade c’est toujours un plaisir, passer à côté de la cafétéria Casino, se rendre dans la boutique des Verts, voir que malgré le niveau affligeant du merchandising en France, certains clubs s’en sortent bien et ont compris tout les bénéfices qu’ils peuvent en tirer. Et entendre les chants descendre des travées du stade. On sait qu’on va avoir le droit à une grosse ambiance ce soir pour ce derby.

 

IMG_0540.JPG

 

 

Ah le stade Geoffroy Guichard, un stade à l’anglaise et ses tribunes pentues comme jamais, et donc ses escaliers interminables.  Les marches gravies on a le plaisir d’être accueillies par des fumées de gaz lacrymo, et oui on se trouve au dessus du parcage visiteur ! De suite mettons nous dans l’ambiance avec une bagarre entre … supporters lyonnais !!

Le kop sur la droite est donc vide, mais on retrouve des enceintes placées stratégiquement pour faire profiter à tout le monde de l’ambiance donnée par les Magic Fans. Mais finalement le fait que le kop soit vide n’a pas vraiment aidé le parcage lyonnais à se faire entendre. 900 lyonnais avaient fait le déplacement et on peut imaginer que beaucoup sont venus en tant que spectateur…

 

 

Un beau tifo lors de l’entrée des joueurs, et le match démarre…

 

IMG_0564.JPG

 

IMG_0572.JPG

 

En fait il n’a jamais vraiment démarré, peu de mouvement, aucune combinaison, des joueurs qui n’arrivaient pas à enchainé 3 passes de suites, quelques occasions lyonnaises, aucune pour les stéphanois. Le match se termine par une victoire lyonnaise grâce à une superbe frappe de Gomis qui n’a pas gardé que des amis du côté du 42, mais ça il devait s’y attendre.

 

 

Pour l’Euro 2016, il n’y aura pas de nouveau stade à St Etienne, les verts vont garder leur stade, mais espérons vraiment que la rénovation sera réussie. En effet pour la Coupe du Monde 98, il avait aussi «profité » d’un lifting, mais plutôt léger. La tribune Henri Point est séparée en deux parties, basse et haute. Pour accéder à la haute, il faut avaler des marches interminables. Une fois arrivé en haut, deux petites buvettes offrent que le minimum… Pour plus, c’est simple descendez toute la tribune ! Pour aller aux toilettes ? La même chose… Merci aux personnes handicapées ou âgées… Et une fois aux toilettes ? Pas de séparation homme et femme et des toilettes à la turc ! Bienvenue des dizaines d’années en arrière !! Et ne parlons pas du peu de loges qu’offre ce stade. Un jour il faudra expliquer aux clubs que pour gagner de l’argent il faut avoir des loges à proposer, il faut avoir des conditions d’accueil convenables, il faut avoir offrir des services aux supporters si on veut qu’ils dépensent…

Mais à croire qu’encore une fois le football français est en retard… Mais ce n’est pas tout il faut offrir aux non fans un « spectacle » attractif. Car sinon il ne reviendra plus même si les conditions sont bonnes et ce match d’un nouveau footballistique très faible n’est pas la meilleure publicité à offrir aux suiveurs pour les faire revenir.

 

A bon entendeur…

Publié dans Football

Commenter cet article

Simon Péguirer 20/05/2012 22:48

je préfère le classique du Sud-Est OGCNice- ASMonaco moi !