Girondins de bordeaux : déscente aux enfers, en route pour la L2 ?

Publié le par arno

Le FC Girondins de Bordeaux était champion de France en 2009. Cela ne fait donc deux ans mais cela semble une éternité. Aujourd’hui il est 18éme de la L1 avec une seule victoire en 10 journées.

 

Mais comment en est-on arrivé la en aussi peu de temps ?


Une telle descente aux enfers ne peut pas être seulement due à une seule raison. Plusieurs paramètres rentrent alors en ligne de compte. Cela peut venir de la faute à pas de chance, des joueurs, de l’entraineur ou des dirigeants.
Voyons donc parmi ces 4 paramètres, lesquels rentrent en ligne de compte pour expliquer cette déconfiture :

 

  • La faute à pas de chance : cela fait maintenant 2 ans que les bordelais sont en plus bas. Si une mauvaise passe dure quelques jours voir quelques semaines, la faute à pas de chance peut être une solution tangible, mais lorsque cela dure depuis plusieurs mois la aucune chance que la chance rentre en ligne de compte !!
  • Les joueurs : les faits sont la, regardons les joueurs du titre qui sont encore au club. Planus est abonné à l’infirmerie, Ciani n’est que l’ombre de lui-même, Chalmé et Trémoulinas ne sont plus proches de la réserve que de l’Equipe de France. Seul Plasil et dans une moindre mesure Carasso sont à leur niveau … Cela fait bien maigre. Les joueurs actuels ne sont tout simplement pas à leur niveau passé.
  • L’entraineur : Depuis le début de la chute, se sont succédés Blanc, Tigana puis Gillot. Aucun n’a fait mieux qu’un autre. Cette piste est donc à exclure.
  • Les dirigeants : Voila surement la première raison de cette descente. On peut dater les prémices à l’annonce du départ de Blanc vers l’Equipe de France. Une grosse faute de management à été commis à annoncé aussi tôt depuis l’équipe et les joueurs ne sont que l’ombre d’eux-mêmes. A cela ont peut ajouter un dossier Chamackh très mal géré et des reconductions de contrats généreuses et hasardeuses. Au crédit de la direction, les très bonnes ventes de Diarra et Gourcuff !!

 

Depuis donc l’annonce du départ de Blanc, le club vit un cauchemar, la direction n’a pas fait que des bons choix et une remise en question s’impose mais les joueurs ne sont pas non plus innocents car une telle baisse de niveau est impensable, à moins qu’ils furent en sur régime lors de l’année du titre…

 

Le futur? Il faut leur souhaiter de se maintenir du mieux possible, d'arriver à se libérer de leurs gros contrats, de garder Gillot et de reconstruire à partir de ruines...

Publié dans Football

Commenter cet article